Helpilot conduit les maires vers les bonnes décisions

03/03/2017 | 0 commentaires

La start-up, née de l’expérience partagée de trois entreprises aveyronnaises bien installées, développe des solutions numériques d’aide à la décision. Entre autres produits, elle propose aux communes rurales un formidable outil de gestion de leur patrimoine routier.

Partant d’un besoin identifié auprès de ses clients par une entreprise de travaux publics de l’Ouest Aveyron, le bureau d’études géotechnique Sol-Labo-Concept d’Aubin, et l’entreprise ruthénoise ACT Pesage ont mis en commun certaines de leurs compétences respectives pour créer Helpilot, une start-up toute jeune, spécialisée dans les solutions digitales d’aide à la décision pour les collectivités territoriales, les entreprises, l’agriculture… La liste des utilisateurs potentiels ne saurait être exhaustive, tant le champ des applications de ce type de solution est vaste.

Le premier des produits commercialisés par Helpilot se nomme Madroris, développé pendant plus d’un an et expérimenté depuis quelques mois par la Communauté de Communes de Conques-Marcillac. Il s’agit d’un étonnant système de gestion du patrimoine routier destiné aux communes rurales. « La gestion et l’entretien de la voirie communale est un véritable casse-tête et l’un des principaux postes de dépense des petites communes, synthétise Nicolas Durand, co-fondateur. Madroris permet aux élus d’y voir parfaitement clair dans l’état du réseau routier dont ils ont la responsabilité et, ainsi, de prendre les meilleures décisions. Le système facilite en outre la préparation des budgets communaux et permet de transmettre l’information utile d’une équipe municipale à l’autre. »

Car Madroris pense à tout. Le système établit le relevé exhaustif des voies communales, les codifie, les classe en fonction de leur utilisation (trafic, dessertes, itinéraires…), cartographie le réseau. Grâce à un véhicule équipé d’une caméra géolocalisée, une équipe de techniciens qualifiés ausculte chaque route mètre par mètre. Tout est passé en revue : état de la bande roulement, déformations, bordures, fossés, ouvrages d’art, réseaux souterrains, signalisation, végétation… « Ce sont plusieurs centaines de milliers d’informations qui peuvent être enregistrées et analysées pour une seule route, explique Romain Carles, ingénieur géotechnique. Pourtant, le système reste très simple pour l’utilisateur. » Après auscultation du réseau, Madroris établit des diagnostics et propose des solutions techniques dont il chiffre le coût avec précision. Après décision des élus, le système assure également le suivi des travaux. Actualisé en temps réel par les agents communaux, à partir de leurs observations quotidiennes, Madroris peut émettre des messages d’alerte, rappeler la périodicité de certains entretiens et conserve l’historique des interventions. Parfaitement mobile, le système est accessible sur un ordinateur de bureau, une tablette ou un smartphone.

A côté de ce premier produit, Helpilot développe également un autre système destiné, celui-là, à l’agriculture, et qui permet de géolocaliser les troupeaux et d’analyser les habitudes de déplacements de chacun des animaux. Ce système, qui utilise les technologies de l’entreprise toulousaine Sigfox, présente l’avantage de fonctionner sur des réseaux privés, indépendants des grands opérateurs et plus économiques.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *